Published On: mer, Nov 14th, 2018

Cimetière européen d’El Jadida : la mobilisation se concrétise

Share This
Tags

Par: Alain__


L’assemblée générale extraordinaire de l’association pour l’entretien du cimetière européen d’El Jadida a connu une forte participation de la communauté européenne jdidie. 

Deux questions essentielles et existentielle étaient soumises aux adhérents et à ceux qui, ayant entendu le S.O.S. du bureau sortant, se proposaient d’y répondre.
Le secrétaire Gicquel constatant que le quorum était atteint, donna le « coup d’envoi » des débats et céda la parole au Président Jacquety. Celui-ci présenta la situation qui motivait la réunion d’une assemblée générale tenue dans les locaux de l’Institut français. Il brossa l’historique de l’association, le travail bénévole et conséquent de l’ensemble de son équipe, dit son souhait, au bout d’une dizaine années,  de « passer la main » et de renouveler le bureau. Dans le même temps, il ne cacha nullement les difficultés d’ordre financières qui s’annonçaient et auxquelles la nouvelle équipe devra faire face. L’activité de production et la vente de légumes issus du potager jouxtant le cimetière qui procurait au début un financement permettant l’emploi de trois personnes est devenu, au fil du temps, déficitaire à tel point que sont envisagés la suppression de ces emplois.
Or, une telle solution conduirait :
– soit à la dissolution de l’association et donc à laisser à le cimetière à l’abandon
– soit à envisager des solutions pour l’entretien des tombes et du cimetière.
Après avoir qui ait été donnée lecture le rapport de trésorerie qui permettrait la couverture sur l’exercice 2018 de tous les frais résultant d’un éventuel licenciement de l’ensemble du personnel, la parole fut donnée aux participants. 
De la discussion, on notera :
– la volonté de la totalité des participants de poursuivre le travail accompli par l’équipe de M. Jacquety. Il serait en effet dommage d’abandonner le cimetière aux ronces et mauvaises herbes. 
– d’arrêter la production de légumes, activité qui ne procure plus les financements nécessaires.
Une équipe de nouveaux volontaires en coordination avec « les ancien » se propose :
– de mesurer l’impact de l’arrêt de la production des légumes ce qui suppose le licenciement du personnel ou, tout au moins, la réduction d’un effectif devenu trop lourd pour les comptes de l’association 
– d’envisager les solutions qui permettront la pérennisation de l’entretien du cimetière et des tombes
Anciens et nouveaux réuniront une nouvelle assemblée afin d’exposer les pistes de réflexion, mettre en place le nouveau bureau et élire le nouveau président.
L’assemblée fut levée non sans un vigoureux hommage rendu au Président Jacquety qui a tellement « mouillé sa chemise » pour que nous soyons toujours fier de notre cimetière.

About the Author

-

Displaying 1 Comments
Have Your Say
  1. yves dit :

    Muustapha
    Merci pour ce compte rendu
    Je pense que tu feras parti du nouveau bureau
    Je tiens a t’informer du renouvellement de mon adhésion, ainsi que de ma participation à l’entretien de la tombe de ma famille
    Et comme cette année , si notre tombe est dans un bon état , d’utiliser une autre fois cette somme pour entretenir une autre tombe, ou d’autres fins, jugées par le bureau
    Yves

laissez un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>