Published On: mer, mai 30th, 2018

Malhouniyate, une édition Réussie

Share This
Tags

Par  Zakia Aalla–malha

b

s

Durant 4 jours, la ville d’Azemmour a vécu des moments inoubliables riches en échanges fructueux et en émotion.

Tout a commencé avec la conférence de presse tenue le 23 mai à la Maison de l’Artisan, avec la présence du corps de la presse locale et nationale, le Président de l’Association Provinciales des Affaires Culturelles ainsi que le Directeur du Festival. L’occasion de découvrir le bel édifice dont la ville d’Azemmour vient de se doter.

Dès la première soirée un Jeudi 24 mai, les 3.000 mélomanes du Malhoune ont été au rendez-vous pour applaudir les artistes qui se sont relayé sur scène. En première partie Taoufik Abram de Salé, Idriss Zaarouri de Meknès et Abdelali Briki de Erfoud, ponctué par Dekka Roudania et enfin de soirée la troupe de Greiha Roudani.

Le show du Vendredi 25 mai a connu la participation de Cherif Hamid Slimani de Taza, la troupe Achmaoui de Issaoua et en 2èmepartie Chaymae Erredaf d’Azemmour, Ahmed Bednaoui de Marrakech et Said Najjaa de Belgique, au plus grand plaisir des 5.000 spectateurs.

Cette soirée a été marquée par la présence du Docteur Abbes Jirari, entouré d’une une élite intellectuels. A cette occasion un premier hommage a été rendu à un symbole vivant de l’art du Malhoune marocain, Hajj Mohamed Soussi.

La maison de l’artisan a encore une fois accueilli le festival lors de la conférence scientifique, qui a eu lieu le Samedi 26 mai. Une pléiade des experts et chercheurs de renom ont débattu autours de la thématique « L’art du Malhoune marocain : entre les aspects de singularité et de spécificité et les caractéristiques du rayonnement et d’extension»

Pendant la soirée du Samedi 26 mai, la place Abraham Moul Niss archicomble d’un public enthousiaste, estimé à 7.000 spectateurs, a rendu hommage à l’éminent Docteur Abbes Jirari en reconnaissance des précieux services et des efforts considérables qu’il a consentis pour assoir les bases de la recherche scientifique des études relatives à la poésie du Malhoune au Maroc, ainsi que l’appui qu’il a apporté à toutes les initiatives locales qui s’intéressent à ce riche patrimoine marocain et qui le célèbrent. Outre sa supervision directe du projet important que constitue la sortie de « l’Encyclopédie du Malhoune », publiée par l’Académie du Royaume du Maroc.

Des trophéessymboles du festival lui été remis par Monsieur Mohamed Guerrouj, Gouverneur de la Province d’El Jadida ainsi que Monsieur Amine KAF.

Les mélomanes venus en masse pour assister à cette soirée, ont été émerveillés par les performances des artistes qui se sont relayés sur scène ce soir-là : Nassim Tabet d’Algérie, la troupe de Hassan Benkhama de l’Art Issaoui et en 2ème partie Abdelmajid Rahimi d’Azemmour, Fatimmazohra Rahhal de Meknès et les jeunes lauréats du concours national du Malhoune.

Lors de la soirée de clôture du 27 mai, les 6.000 spectateurs avait rendez-vous avec l’ensemble Moultaka Assalam, dirigé par maître Ali Alaoui de Toulouse France, en 2ème partie l’orchestre Thami Belhouat avec sa chorale de Salé, la voix sublime de Sanae Marahati ainsi l’artiste Cheikh Hamza Boukhlifi d’Azemmour.

Tous les intervenants s’assemblent à dire que l’édition 2018 des rencontres Internationales du Malhoune « MALHOUNYAT » étaient réussies à tous les niveaux.

Un grand merci à tous les partenaires en particulier au groupe OCP qui a soutenu ce grand rendez-vous culturel dès sa première année.

 

Contact Presse

ZAKIA AALLA

aalla.zakia@gmail.com

About the Author

-

laissez un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>