Published On: dim, oct 15th, 2017

Coupe de Trône : 1/4 de Finale : Match Retour : DHJ-CRA : 2-0

Share This
Tags

Par Abdelatif CHERRAF  charraf

« Le DHJ arrache son billet pour les demi-finales de la Coupe de Trône. »

Ouf semblait dire à la fin du match Abderrahim Talib, car le match n’était pas facile et pour les entraineurs et pour les joueurs ! Auréolés de leur victoire at home sur le DHJ au match « aller », les visiteurs ne voulaient absolument pas perdre face aux Doukkalis qui les attendaient de pied ferme… Ces derniers n’avaient pas d’autres alternatives que de ne pas prendre de but mais aussi de marquer le plus vite possible ! D’où une pression énorme pesait sur les 22 joueurs qui ont fourni un football de mauvaise facture aux spectateurs. Donc une première mi-temps à oublier car pleine de déchets ! vu le système choisi par Juan Pédro Ben Ali qui bloquait ses joueurs en défense pour sauvegarder l’acquis des (2-1) réalisé à Al Hoceima d’une part et les poulains de Talib qui confondaient vitesse et précipitation en bonus des tirs de loin mal cadrés ; on était pas sorti de l’auberge ! Nonobstant les changements effectués de part et d’autre, le scénario ne changea pas d’un iota… Il a fallu attendre la (65’) pour voir un débordement du latérale droit Mohamed Hammami, ponctué par un beau centrage que Hamid Ahaddad dévia au 2ème poteau où Adnane El Ouardy aux aguets, ne trouva aucune difficulté à loger le cuir au fond des filets du CRA sous le nez des défenseurs et à la barbe de El Houasly. Ce but ne trouva pas le public qu’il fallait pour faire vibrer le stade Al Abdi mais il a cassé la routine du jeu basé sur un rythme lent et un verrouillage de la part des visiteurs qui rendait la partie léthargique ! Cette réalisation libéra les Doukkalis qui soignèrent leur jeu par la passe à 10 sous les « Ollés » de la poignée des supporters du DHJ ! Cette donne de (1-0) poussait les visiteurs à sortir de leur muraille pour marquer le but d’égalisation et dans la foulée revenir au match… C’est ce que souhaitaient les locaux qui ont su négocier la partie en jouant calmement, sans précipitation car ce résultat suffisait à leur bonheur et à toutes les composantes des terres des Doukkala… Le match s’enflamma au grand bonheur des présents et Msuba eut l’occasion d’alourdir la marque à deux reprises mais El Houasly était à la hauteur pour sauver sa cage… Et c’est dans l’ultime minute du temps réglementaire que l’opportuniste Hamid ahaddad, bien lancé par Ayoub Nanah, s’échappe à tout le monde pour aller mettre le cuir au fond des filets des visiteurs (90’)… à deux buts à rien, les Doukkalis arrachent leur billet pour le carré d’or. La demi-finale de la Coupe de Trône pour la sixième fois de leur histoire.

About the Author

-

laissez un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>