Published On: dim, fév 21st, 2016

éhanges commerciaux: le Maroc peine à reprendre le dessus sur la Tunisie

Share This
Tags

Par Le 360-_-

drapeaux maroc-tunisie

En 2015, le déficit commercial sur les échanges avec la Tunisie est ressorti une nouvelle fois supérieur à 500 MDH. Certes, ce niveau est bas comparativement au déficit réalisé sur d’autres marchés. Néanmoins, le cas de l’économie tunisienne, qui n’est pas vraiment au top, est assez frappant.

Le Maroc aura beau lancé des stratégies de développement de ses exportations ou conclure des accords commerciaux, il n’en demeure pas moins que l’impact de ces initiatives reste en deça des attentes. Du moins, c’est la conclusion que l’on peut tirer en analysant les échanges extérieurs avec certains pays dont les économies passent par une conjoncture difficile, mais qui parviennent tout de même à améliorer le solde de leurs balances commerciales avec le Maroc.

L’exemple le plus frappant est celui de la Tunisie. Il témoigne non seulement des opportunités qui se présentent au Maroc sans être saisies, mais également des défaillances de l’accord d’Agadir (dit aussi accord quadra) dont la Tunisie est signataire et où le Maroc se retrouve particulièrement perdant.

Alors que l’économie tunisienne subit toujours les conséquences du soulèvement populaire de 2011, ainsi que du contexte sécuritaire actuel, elle parvient néanmoins à maintenir un rythme important des exportations vers le Maroc. En même temps, les exportations marocaines vers la Tunisie n’arrivent toujours pas à atteindre un niveau qui permet l’équilibre dans les échanges entre les deux pays.

Un déficit qui se maintient

Selon les données qu’a pu récolter Le360 auprès de sources tunisiennes (les statistiques au Maroc n’étant toujours pas prêtes!), l’année 2015 n’a fait que confirmer le dessus pris par l’économie tunisienne sur son homologue marocaine.

About the Author

-

laissez un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>