Published On: lun, Jan 7th, 2019

Brève lecture dans « Rencontres franco-marocaines » de Mustapha Jmahri

Share This
Tags

Par : Brahim El Kalii –

Lire l’ami écrivain Mustapha Jmahri me procure toujours un immense plaisir dans la mesure où ses publications riches et diversifiées me fournissent de précieuses informations sur l’histoire et le patrimoine pluriel de ma ville El Jadida et ses agglomérations.

Son dernier livre « Rencontres franco-marocaines : de Raymond Aubrac à Driss Chraïbi », ne déroge pas à cette règle. Je ne dirais pas que j’ai lu cet ouvrage mais plutôt dévoré le temps d’un trajet aller-retour par le train Casablanca-El Jadida, ce qui m’a permis de découvrir davantage des personnalités du Maroc et de France parmi lesquelles trois sommités de la littérature marocaine d’expression française ou plutôt comme disait Driss Chraïbi la « Littérature française écrite par des Marocains ».

Il s’agit en effet, dans le cas d’espèce, du trio incontournable Abdelkebir Khatibi, Driss Chraïbi et Fouad Laroui, ami d’enfance de Mustapha Jmahri. Je croyais mieux les connaître à travers leurs écrits respectifs, mais voilà que ce livre me fournit un point de vue plus personnel et plus humain.

J’ai lu aussi avec beaucoup de nostalgie le chapitre réservé à feu Michel Amengual, journaliste français, un grand ami ayant rendu de grands services à l’association Cité Portugaise du temps où je présidais ses destinées en tant que militant pour la préservation et la valorisation du patrimoine de la ville mazaganaise.

Ce livre m’a permis également de connaître, et de plus près, de grandes célébrités ayant rendu de louables services au Maroc du temps du Protectorat chacun dans son domaine de prédilection tels Raymond Aubrac, Dr Guy Delanoë, Philippe Marchat, Guy Martinet et tout particulièrement leur lutte pour l’indépendance politique et économique de notre pays.

Un récit sincère enfin sur la personnalité de l’ancien directeur de l’ORMVAD à El Jadida, feu Abderrahmane Taouqi, grand commis de l’Etat et qui a su gérer pendant 18 ans un aussi important organisme public de développement avec considération et valorisation des ressources humaines.

« Rencontres franco-marocaines » est un ouvrage écrit avec force détails et empreint d’humanisme que je conseille de lire et de faire lire. D’autant plus que je considère que ce ne sont pas les écrits de Mustapha Jmahri qui passent inaperçus mais que ce sont les lecteurs marocains qui le sont.

 

 

 

 

About the Author

-

laissez un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>