Published On: lun, avr 9th, 2018

Il était une fois les Allouche à Oualidia

Share This
Tags

    Par Mustapha Jmahri (écrivain)allouch

La famille Allouche de Oualidia (70 km d’El Jadida) fut une des premières familles étrangères, avec celle du Suisse Edouard Mange, le grand-père maternel de mon amie la professeure Nelcya Delanoë, à venir s’installer dans cette station balnéaire. Là, les Allouche, avec d’autres colons, ont construit  sur les dunes des chalets  en bois, créé  la piste qui permettait de descendre jusqu’aux chalets, et planté des eucalyptus.

La famille a exploité une ferme de céréales  à Ariri à l’intérieur des Doukkala à environ 50 km de Oualidia. Tous les colons européens de cette région, à cette époque, sont arrivés à peu près en même temps avant ou après la guerre 14-18 et presque tous avaient fait construire un chalet en bois ou un chalet en dur. Pour fuir les chaleurs estivales, en particulier au moment des moissons, ils venaient se rafraichir au bord de la mer à Oualidia.

On ne connait pas grand-chose des origines de la famille Allouche. J’ai dû, pour cela, poser la question à des personnes qui l’ont connue, en l’occurrence Jean-Yves Delanoë et Jean-Pierre Saint-Marc. Eux-mêmes n’en gardent que quelques souvenirs. En effet, la famille Allouche se composait du père juif algérien (Français depuis le décret Crémieux, le décret n°136 qui attribue d’office en 1870 la citoyenneté française aux « Israélites indigènes » d’Algérie), et de son épouse, juive turque qui fut enseignante à l’Alliance Israélite du Maroc. Les époux se sont rencontrés au Maroc au début du XXème siècle et ont eu trois enfants : André (agriculteur avec son père dans les Doukkala), Georges (engagé dans l’armée française pendant la Seconde guerre mondiale, agriculteur avec son frère et son père) et leur sœur Suzanne. Cette dernière s’adonna à la peinture.

Le chalet de la famille se trouvait sur le lotissement créé par le colon français Jean Simon dit « Bounkhila ». Dans ce même voisinage vivaient Henri Saint-Marc, son épouse Jeanne Crétté, les Belges Pierre et son frère Paul Fredericq, le Suisse Edouard Mange, les Cunea, médecin juif arménien de Marrakech, ils avaient un chalet en bois bleu de plain-pied derrière celui des Mange, Eliane Frier, Jacky et Theresita Courreau qui tenaient l’Hippocampe et les Balestrini qui tenaient l’auberge de la Lagune en haut à l’arrêt des cars.

Denyse Fredericq qui a passé une partie de son enfance à Oualidia précise que l’auberge était tenue auparavant par sa tante Marguerite Sazia et sa dame de compagnie Nini (qui vécut avec le chef cuisinier de l’auberge). Marguerite Sazia était l’épouse de Pierre Sazia, beau-frère d’Edmond Fredericq.

Après la reprise des terres  par le gouvernement marocain (en 1964 dans les Doukkala), seuls les Allouche restèrent à Oualidia. Georges, dit Jojo, loua  un terrain à Oualidia pour faire du maraîchage pendant deux ou trois ans puis trouva un poste de commercial à Casablanca chez la société Corsin spécialisée dans le traitement des eaux. Passionné de sport aquatique, le weekend il rejoignait son frère André, dit Dédé, resté à Oualidia dans le chalet familial. À la retraite il passait son temps entre Casablanca et Oualidia jusqu’à son décès.

Suzanne Allouche décéda la première il y a quelques années. Georges mourut à Casablanca et au décès de Dédé, il y a une dizaine d’années, la famille s’est éteinte car ni Suzanne, ni les deux frères n’avaient de descendants.

 

jmahrim@yahoo.fr

 

Photo : Jojo Allouche en 2004 à Oualidia avec Henri Saint-Marc et son épouse Jeanne

About the Author

-

Displaying 1 Comments
Have Your Say
  1. Olivier Mange dit :

    Le chalet du Suisse Edouard Mange, rénové, existe toujours et appartient à ses petits-fils Mange.
    Madame Allouche mère était venue de Turquie par bateau, via Marseille. Sur le trajet Marseille-Casa elle avait rencontré un autre colon Suisse, Teddy Renaud, beau-frère d’Edouard Mange.
    André (Dédé) et Jojo Allouche furent agriculteurs avec leur oncle. Leur père était agent d’affaires à Casablanca.

laissez un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>