Published On: dim, avr 1st, 2018

Arrêt sur images : l’art de dilapider de l’argent

Share This
Tags

Arrêt sur images :

La construction du Mur de la Honte commence à donner ses fruits .

Voila  comment on doit attirer les touristes. Bravo. Au lieu d’admirer la belle mer ,notre regard se cogne contre un mur , qui a servi aux habitants démunis pour sécher leur lessive ou dresser une petite tente pour vendre un verre de thé ou de café

a aa mur

About the Author

-

Displaying 5 Comments
Have Your Say
  1. Bonjour et merci de donner à voir de près ce mur qui, inutile, cache complètement la vue panoramique que nous avions sur ces grandes plages sauvages et l’ océan atlantique, comme une corniche sur laquelle
    les gens se promenaient, les automobilistes passaient avec, toujours, les regards dirigés vers les vagues, les plages absolument magnifiques dont nous avons pris de nombreuses photos lors de nos missions à El’JADIDA.
    Comme vous, je pense que l’argent dépensé là aurait pû servir à d’autres travaux utiles et urgents.

  2. Bazwi Lafhal dit :

    Sans perdre de temps et des milliards de dirhams qui certainement seront jetés par les fenêtres de l’absorption des fonds mobilisés inutilement dans petits ouvrages dérisoires.. Les ouvrages de notre temps devront apprende voir loin, par des conceptions futuribles, répondre aux attentes et leurs exigences pour le développement accélérée du littoral, notamment la gestion halieutique des ressources aquatiques, transport maritime et l’exportation, touristiques, pour préparer une autonomie régionale pour une meilleure autosuffisance bien planifiée par rapport au chômage d’équilibre, entre la population active et passive.Un pays sans études, sans plans, sans études statistiques, est un pays ou région économico-sociale considérée morte, par la mort de ses échanges avec le monde des marchés. Dans ce cadre sérieux et rigide, je demande au pouvoir public d’avant d’entamer les travaux, il serait plus intelligent de consulter les bureaux d’études, à l’échelle internationale, qui sont toutes maintenues par SM Sidi Mohammed SIx, que Dieu l’assisterait au bien de l’avenir de Notre Patrie chérie. SM connait brillamment mon talent et mes compétences dans le montage de ce genre de projets pharaoniques. Protection de l’environnement précieux pour nos générations à venir, exploiter sans léser à fond la flore et la faune.

  3. léo Seillier dit :

    Quel gâchis,ce mur ! Dire qu’il aurait suffi de souder bout-à- bout tous les tubes métalliques faisant office de barrière pour éviter qu’ils soient volés les uns après les autres. Nul besoin,ici, de bureau d’étude international ou national mais
    seulement un peu de(bon) sens pratique ! Il est encore temps d’arrêter le massacre….et
    Il en a été de même en 2004: lors de la “réfection”
    du parc Hassan II, j’avais fortement conseillé au responsable provincial de ne pas mettre de dossiers et “fessiers” en bois sur les bancs en mosaïque pour éviter qu’ils soient tagués et volés ! Et-malheureusement- tout ce que j’avais” prédit” est arrivé
    Pas beaucoup ingénieux , les ingénieurs !

  4. L.Seillier dit :

    Salut Aboufaris,
    Tu m’as affirmé, lors de notre rencontre au Pulmann ,vendredi soir, avoir corrigé la faute que j’avais commise dans mon commentaire du 3 avril , or elle se toujours là !(Nulle besoin) peux-tu la corriger le plus tôt possible ?
    Merci d’avance

    • admin dit :

      Comme promis ,la faute était corrigée sur le journal et pas sur le commentaire ,mais pour te faire plaisir ,je l’ai corrigée maintenant sur le commentaire

laissez un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>